Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

La fête de Mi-Carême toujours vivante à L'Isle-aux-Grues

Une tradition qui s'est perdue à travers le temps est encore bien vivante à L'Isle-aux-Grues où on célèbre depuis plusieurs années la Mi-Carême.

Du 11 au 17 mars, les insulaires participent à la fête qui consiste principalement à se costumer et défiler dans le village, de maison en maison.

La fête est très populaire auprès des quelque 150 habitants de l'île depuis qu'elle a été réinstaurée sur l'archipel en 1976, affirme Édith Rousseau, directrice et coordonnatrice des opérations à la Corporation de développement touristique de L'Isle-aux-Grues.

Selon elle, 85 % de la population de l'île y participe. Elle souligne que cette ancienne tradition française attire aussi des touristes depuis quelques années. « Au niveau touristique, les gens peuvent venir assister, participer à l'atmosphère mystérieuse de cet événement-là. On peut assister dans les auberges et les gîtes aux mises en scène, aux présentations des costumes. Tous les costumes confectionnés sont faits par les gens de l'île », précise Mme Rousseau.

Les activités se tiennent principalement en soirée. Le jour, des activités de plein air sont proposées aux touristes.

La Mi-Carême est une fête carnavalesque célébrée au milieu de la période du carême, période de quarante jours qui précède la Semaine sainte dans le calendrier chrétien.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.