NOUVELLES
28/02/2013 10:19 EST | Actualisé 30/04/2013 05:12 EDT

La Cour suprême n'autorise pas l'appel de 3 terroristes de Toronto 18

OTTAWA - Trois membres du groupe terroriste appelé Toronto-18 n'ont pas réussi à convaincre les juges de la Cour suprême du Canada de revoir les peines d'emprisonnement qui leur ont été imposées en 2009.

La Cour d'appel de l'Ontario avait préalablement maintenu la peine maximale à laquelle le leader du groupe, Zakaria Amara, avait été condamné. On lui a servi une peine d'emprisonnement à perpétuité, sans possibilité de libération conditionnelle avant 10 ans.

Le tribunal ontarien avait aussi alourdi de six ans les peines imposées à deux autres conspirateurs de Toronto-18. Saad Khalid et Saad Gaya purgent donc des peines respectives de 20 ans et de 18 ans d'emprisonnement.<

Zakaria Amara, Saad Khalid et Saad Gaya ont tous trois plaidé coupable à des accusations liées au terrorisme. Ils ont comploté pour faire exploser des locaux du Service canadien du renseignement de sécurité (SCRS) et de la Bourse de Toronto, notamment.