NOUVELLES
28/02/2013 12:09 EST | Actualisé 30/04/2013 05:12 EDT

JO de 2020: Tokyo, Madrid et Istanbul bientôt visitées pour leurs candidatures

LONDRES - À sept mois du vote pour choisir la ville hôtesse des Jeux de 2020, le CIO délègue un comité pour inspecter les sites en lice, dans le but d'aider à choisir qui obtiendra ces Jeux d'été.

Le comité ira dans l'ordre à Tokyo, Madrid et Istanbul, qui veulent toutes accueillir les Jeux.

Les visites seront cruciales pour cerner les points positifs et négatifs de projets qui impliquent plusieurs milliards $.

Avec en tête le v.-p. du CIO Craig Reedie, un Britannique, le comité de 14 membres se réunira dans chaque ville avec les responsables locaux, visitera des sites proposés et posera des questions sur les finances, l'hébergement, les transports, la sécurité et le soutien de la population.

La commission produira un rapport technique détaillé pour la centaine de membres du CIO, qui feront ensuite leur choix par vote secret le 7 septembre, à Buenos Aires.

Istanbul a raté sa chance quatre fois, Madrid en est à sa troisième tentative, et Tokyo est dans le groupe final pour une deuxième fois de suite.

Tokyo a accueilli les Jeux de 1964 - les Olympiques ont aussi eu lieu au Japon en 1972 (Sapporo) et 1998 (Nagano).

L'Espagne a présenté les Jeux de 1992 à Barcelone, tandis qu'Istanbul veut amener les Jeux en de nouvelles terres. Ce serait la première fois qu'ils se dérouleraient dans un pays majoritairement musulman.

Les visites du CIO surviennent alors que dans chaque pays impliqué, il y a de sérieux défis politiques ou économiques.

Le taux de chômage est de 25 pour cent en Espagne, le Japon veut raviver une économie stagnante, et la Turquie subit les contrecoups de la guerre civile en Syrie.

Dans un contexte économique encore difficile à l'échelle planétaire, on va surveiller de près les questions financières.

Istanbul, où il y aurait le plus à bâtir, compte sur un budget de 19,2 milliards $ pour les infrastructures, comparé à 4,9 milliards $ pour Tokyo et 1,9 milliard $ du côté de Madrid.

La commission se réunira à Tokyo de lundi à jeudi prochains. Elle sera à Madrid du 18 au 21 mars, puis à Istanbul du 24 au 27 mars.

Le rapport du comité sera rédigé d'ici la fin avril puis soumis aux membres du CIO avant une réunion à Lausanne en Suisse, au début juillet. À cette occasion, les villes candidates feront des présentations techniques et répondront aux questions.