NOUVELLES
28/02/2013 03:22 EST | Actualisé 30/04/2013 05:12 EDT

Des jets régionaux de Bombardier seront convertis en avions-cargo

MONTRÉAL - Bombardier (TSX:BBD.B) a annoncé jeudi avoir conclu une entente avec la firme floridienne Aeronautical Engineers pour convertir des jets régionaux CRJ100 et CRJ200 en avions-cargo.

Les appareils seront dotés d'une grande porte de soute pour faciliter le chargement de marchandises, a précisé Bombardier dans un communiqué.

La «plateforme robuste et fiable» des CRJ100 et des CRJ200 ainsi que leur vitesse et leurs «caractéristiques économiques» feront de ces appareils de très bons avions-cargo, a indiqué Robert Convey, vice-président aux ventes et au marketing d'Aeronautical Engineers.

Selon l'étude de marché effectuée pour le compte d'Aeronautical Engineers, il y aurait actuellement de la demande pour une soixantaine d'avions-cargo CRJ100 et CRJ200, a indiqué Marc Duchesne, porte-parole de Bombardier Aéronautique, en ajoutant que de telles conversions de CRJ ont déjà été effectuées dans le passé.

Depuis plusieurs années, les transporteurs aériens, notamment aux États-Unis, se départissent de leurs avions de 50 places pour les remplacer par des appareils de plus grande taille comme les CRJ700 et les E-170 d'Embraer, qui peuvent accueillir entre 70 et 80 passagers.

Plusieurs des CRJ100 et CRJ200 abandonnés par les compagnies occidentales sont revendus à des transporteurs d'Afrique et de Russie où ils connaissent une deuxième vie. C'est ainsi que depuis 2010, pas moins de 18 transporteurs ont intégré des CRJ à leurs flottes. Des CRJ100 et CRJ200 ont également été transformés en avions d'affaires.

Quelque 43 appareils CRJ100 et CRJ200 sont actuellement à vendre. Le nombre peut paraître élevé, mais il convient de souligner qu'on compte plus de 1000 CRJ100 et CRJ200 en service au sein d'une soixantaine d'exploitants à travers le monde.

L'action de Bombardier a gagné près d'un pour cent jeudi pour clôturer à 4,15 $, à la Bourse de Toronto.