NOUVELLES
28/02/2013 07:30 EST | Actualisé 30/04/2013 05:12 EDT

Dennis Rodman reçu par Kim Jong-un en Corée du Nord (PHOTOS)

AP
North Korean leader Kim Jong Un, left, and former NBA star Dennis Rodman watch North Korean and U.S. players in an exhibition basketball game at an arena in Pyongyang, North Korea, Thursday, Feb. 28, 2013. Rodman arrived in Pyongyang on Monday with three members of the Harlem Globetrotters basketball team to shoot an episode on North Korea for a new weekly HBO series. (AP Photo/VICE Media, Jason Mojica)

SÉOUL, Corée du Sud - L'ex-joueur étoile de basketball Dennis Rodman a passé plusieurs heures jeudi avec le dirigeant nord-coréen, Kim Jong-un, au troisième jour de sa visite improbable à Pyongyang, assistant avec lui à une partie des Harlem Globetrotters avant de participer à un dîner dans son palais.

«Vous avez un ami pour la vie», a déclaré Dennis Rodman à Kim Jong-un devant une foule de plusieurs milliers de personnes réunie dans un gymnase où se déroulait une partie de basketball entre des équipes mixtes composées de Nord-Coréens et d'Américains, a indiqué Alex Detrick, porte-parole de la société médiatique américaine VICE.

Dennis Rodman est arrivé à Pyongyang lundi avec trois membres des Harlem Globetrotters, le correspondant de VICE, Ryan Duffy, et une équipe de production pour tourner en Corée du Nord un épisode d'une nouvelle série diffusée sur la chaîne HBO.

Cette rencontre improbable fait de Dennis Rodman l'Américain le plus connu à avoir rencontré Kim Jong-un depuis que le jeune leader est arrivé au pouvoir, en décembre 2011. Elle survient alors que les relations entre Washington et Pyongyang sont particulièrement tendues, après l'essai nucléaire souterrain mené par la Corée du Nord il y a deux semaines.

Kim Jong-un, un vrai mordu de basketball, a déclaré à l'ancien joueur des Bulls de Chicago qu'il espérait que sa visite permettrait de briser la glace entre les États-Unis et la Corée du Nord, selon le fondateur de VICE, Shane Smith.

Vêtu d'un costume mao bleu foncé, le dirigeant nord-coréen a ri et tapé des mains sur la table devant lui durant la partie, alors qu'il était assis à côté de Rodman. L'ancien basketteur portait un costume noir et des lunettes noires, et il avait gardé tous ses perçages au visage. Une canette de Coca-Cola trônait sur la table devant lui, selon les photos transmises par VICE.

Les deux hommes ont discuté en anglais, mais Kim Jong-un a surtout parlé en coréen par le biais d'un interprète, a indiqué M. Smith.

«Ils se sont rapprochés durant la partie», a déclaré M. Smith à New York, après avoir discuté par téléphone avec l'équipe à Pyongyang.

Le basketteur et l'équipe de VICE ont ensuite été reçus dans le palais de Kim Jong-un, qui n'a cessé de leur faire servir de la nourriture et des boissons alcoolisées, selon des membres de la délégation.

L'animateur Ryan Duffy a ensuite invité le dirigeant nord-coréen à se rendre en visite aux États-Unis, une proposition que Kim Jong-un a accueillie par un éclat de rire, d'après M. Smith.

«Nous savions qu'il est un grand fan de basketball, et en particulier des Bulls, et notre intention était d'avoir une mission de bonne volonté autour d'un événement amusant», a expliqué M. Smith. «Souvent, les choses sont trop sérieuses et tout le monde est tellement préoccupé par la géopolitique qu'on en vient à oublier que nous sommes de simples êtres humains.»

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Dennis Rodman et Kim Jong-Un assistent à un match de basket à Pyongyang Voyez les images