Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Les Stone Temple Pilots congédient le chanteur Scott Weiland

NEW YORK, États-Unis - Le groupe The Stone Temple Pilots a dit avoir congédié le chanteur Scott Weiland.

Dans un communiqué d'une seule phrase transmis mercredi, le porte-parole Kymm Britton indique que les Stone Temple Pilots ont annoncé avoir officiellement évincé Scott Weiland. Aucun autre détail n'a été fourni.

Scott Weiland a dit avoir appris sa mise à l'écart par l'entremise de ce bref communiqué.

Il a dit ne pas «saisir tout à fait» comment il pouvait être congédié d'un groupe «qu'il a fondé, dirigé et pour lequel il a coécrit la plupart de ses plus grands succès». Cette question doit être dénouée par les avocats, a-t-il ajouté.

Scott Weiland a dit avoir toute son attention portée sur sa tournée en solo, qui démarre ce vendredi à Flint, dans le Michigan.

Le premier album du groupe en 1992, «Core», s'est vendu à plus de 8 millions d'exemplaires aux États-Unis. Ses succès incluent «Vasoline», «Interstate Love Song» et «Plush».

Scott Weiland a aussi fait partie de la formation Velvet Revolver avec Slash et d'autres musiciens. Le chanteur de 45 ans a connu des problèmes de dépendance à la drogue, des démêlés avec la justice et deux mariages ayant échoué.

Il a publié ses mémoires, «Not Dead & Not for Sale», en 2011.

Le plus récent album des Stone Temple Pilots est un cd éponyme sorti en 2010.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.