Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Les revenus du secteur agricole pourraient atteindre des sommets

Agriculture et Agroalimentaire Canada a publié mercredi trois rapports sur le secteur agricole qui laissent envisager des perspectives positives pour 2012 et l'année en cours.

Dans le rapport Prévisions du revenu agricole canadien pour 2012 et 2013, le ministère explique que le prix des productions végétales dépasse les prévisions et que la reprise dans le secteur de l'élevage continue.

La sécheresse aux États-Unis, en Europe de l'Est et en Australie a profité au Canada, faisant atteindre des prix élevés aux céréales et oléagineux, alors que la récolte canadienne a été abondante.

Le ministre de l'Agriculture Gerry Ritz se montre optimiste pour l'avenir « La demande mondiale de denrées agricoles sera stimulée par la croissance des économies en développement », a-t-il déclaré par voie de communiqué.

Un portrait incomplet

Le président de l'Association des producteurs agricoles de la Saskatchewan espère que la hausse du revenu moyen des agriculteurs se maintiendra pour les deux prochaines années.

Norm Hall estime que les données fournies par le gouvernement fédéral ne prennent pas en compte le fait que certains secteurs de l'industrie performent mieux que d'autres.

Il rappelle que tandis que le prix des grains a augmenté, l'industrie porcine a souffert en 2012.

Il souligne aussi que les prédictions peuvent changer rapidement et dépendent de facteurs qui sont hors du contrôle des agriculteurs, comme l'état du marché international et les conditions météorologiques.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.