NOUVELLES
27/02/2013 10:16 EST | Actualisé 29/04/2013 05:12 EDT

Deux buts de Pacioretty dans un gain de 5-2 du Canadien face aux Maple Leafs

AP
Toronto Maple Leafs center Mikhail Grabovski (84) is hauled down by Montreal Canadiens defenseman Alexei Emelin (74) as he tries to shoot on goaltender Carey Price during the second period of an NHL hockey game in Toronto on Wednesday, Feb. 27, 2013. (AP Photo/The Canadian Press, Frank Gunn)

TORONTO - L'honneur est sauf! Le Canadien a vengé la dégelée que lui ont infligée les Maple Leafs de Toronto au Centre Bell, le 8 février, en l'emportant 5-2 au Air Canada Centre, mercredi.

Max Pacioretty a dirigé l'attaque avec un doublé, ses cinquième et sixième de la saison.

Brendan Gallagher, Alexei Emelin et Brian Gionta ont ajouté les autres réussites des gagnants. David Desharnais a récolté deux aides.

«Les entraîneurs nous ont dit avant la rencontre qu'on devait suivre le plan de match et ne pas se laisser prendre par nos émotions», a commenté Pacioretty. «Je crois que nous avons fait du bon boulot à ce chapitre.»

Frazer McLaren et Clarke MacArthur ont été les buteurs des Maple Leafs (12-9).

Bafoué par les Leafs 6-0 chez lui, il y a trois semaines, le CH (13-4-3) a consolidé son avance au sommet de l'Association Est.

Carey Price a été peu occupé, confronté à 23 lancers. Son opposant Ben Schrivens a fait face à 39 tirs.

«C'était important qu'on revienne plus fort contre les Maple Leafs, et c'est bon pour la confiance qu'on l'ait fait», a affirmé l'entraîneur Michel Therrien.

«Nous étions prêts et nous avons imposé notre rythme du début jusqu'à la fin.

«Les joueurs s'appliquent extrêmement bien, en jouant à l'intérieur de nos limites. Ils exécutent les principes de base du style que nous préconisons et ils y croient beaucoup.»

Therrien a eu de bons mots à l'endroit du défenseur Tomas Kaberle, qui a remplacé Raphael Diaz, qui souffre d'une commotion cérébrale.

CH bousculé

Le Canadien était attendu de pied ferme à Toronto.

Il s'est fait brasser passablement au cours de la première période.

Les durs à cuire des Maple Leafs ont de plus fourni un but, celui de McLaren qui a chargé le filet de Price à 13:44.

Emelin a créé l'égalité à 16:56, au moment où les Leafs s'apprêtaient à être punis.

Le fougueux Mike Brown a été expulsé de la rencontre à 19:23 parce qu'il a «donné de la bande» au défenseur Josh Gorges.

Le Tricolore a profité du jeu de puissance de cinq minutes qu'il s'est vu offrir, vers la toute fin, à 4:17 du deuxième vingt.

Pacioretty a joué de chance, en voyant la rondelle que venait de repousser Schrivens bifurquer sur sa jambière gauche.

Les hôtes ont par la suite eu de la difficulté à se mettre en marche. Avec comme résultat qu'ils étaient largement dominés 22-5 dans les tirs, à mi-chemin dans la soirée.

Au cours de la pause-télé suivante, l'entraîneur des Leafs Randy Carlyle a sermonné ses troupiers. Le message a été saisi.

Accroché par son compatriote Emelin, Grabovski a été crédité d'un tir de pénalité à 11:45. Le Russe s'est avancé sans trop de conviction et sa feinte a manqué de mrodant.

Les Leafs ont créé l'égalité à 15:47 grâce à MacArthur qui a concrétisé la belle passe de Nazem Kadri, au cours d'un moment de confusion du CH dans sa zone.

Bozak surpris

Le début de la troisième période a été peu animé, les équipes préconisant un style conservateur.

Le Canadien a repris les devants de façon bizarre à 9:08. Tyley Bozak n'était pas prêt pour la mise en jeu et David Desharnais l'a remportée facilement.

Gorges a décoché un tir anodin en provenance de la ligue bleue, que Gallagher a redirigé au passage.

Pacioretty a doublé l'avance, à 14:26, au terme d'une descente sur le flanc droit. Son tir des poignets a déjoué Schrivens au-dessus de l'épaule droite.

Puis, avec 2:26 à écouler, Gionta a complété le score dans un filet abandonné.

INOLTRE SU HUFFPOST