Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Compostage : la mairesse Samson envisage des recours légaux

La mairesse de l'arrondissement de Villeray-Saint-Michel-Parc-Extension, Anie Samson, envisage des recours juridiques contre l'implantation en 2016 d'un centre de compostage sur l'ancien site de la carrière Miron.

De nombreux citoyens s'opposent au projet parce qu'ils estiment que leur quartier, Saint-Michel, a déjà reçu assez de déchets durant 35 ans. Ils appréhendent des odeurs et des problèmes de circulation autour du futur centre de traitement.

La responsable du dossier au comité exécutif, Josée Duplessis, s'engage à expliquer davantage le projet aux citoyens inquiets.

Le conseil municipal a adopté plus tôt cette semaine par 47 voix contre 4 la construction de centres de traitement des matières organiques dans le parc industriel de Saint-Laurent et au Complexe environnemental Saint-Michel.

Le maire Michael Applebaum a annoncé lundi que la Ville allait aménager un nouveau parc dans le quartier Saint-Michel.

La collecte des matières organiques va passer de 67 à 97 000 portes cette année sur l'île de Montréal. Les matières recueillies sont actuellement envoyées et traitées à l'extérieur de l'île de Montréal.

Avec les informations de Benoît Chapdelaine

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.