NOUVELLES
26/02/2013 01:00 EST | Actualisé 28/04/2013 05:12 EDT

USA: manifestations pour Trayvon Martin, un an après sa mort

Les partisans du jeune lycéen noir Trayvon Martin ont appelé mardi à manifester dans plusieurs villes américaines, réclamant que justice soit rendue, à l'occasion du premier anniversaire de sa mort qui avait suscité un émoi considérable aux Etats-Unis.

Martin, 17 ans, qui n'était pas armé, a été tué par balle à Sanford (Floride) il y a un an par George Zimmerman, 29 ans, un veilleur de nuit bénévole. Zimmerman, dont le procès doit s'ouvrir le 10 juin, a invoqué la légitime défense, suite à une altercation.

Les parents de l'adolescent, Tracy Martin et Sybrina Fulton devaient participer mardi soir à New York à l'une de ces manifestations anniversaire.

"Nous faisons ça pour Trayvon. Nous faisons ça pour aider d'autres enfants" a déclaré mardi matin Sybrina Fulton sur CNN. "D'autres adolescents ont été tués par balle ...c'est la violence insensée des armes à feu, et en tant que parents, il nous semble que nous devons faire quelque chose".

Outre la manifestation de New York, des veillées aux chandelles étaient également prévues mardi à Sanford, Los Angeles et San Francisco notamment.

Une minute de silence y sera observée pour honorer la mémoire de l'adolescent, qui aurait eu 18 ans le 5 février, ainsi que celle de "toutes les victimes des violences armées", selon la famille.

La mort de Trayvon Martin avait suscité un fort émoi aux Etats-Unis, particulièrement au sein de la communauté noire. De nombreuses voix avaient dénoncé un crime motivé par des préjugés racistes.

La police de Sanford avait d'abord relâché Zimmerman après le meurtre, considérant qu'il avait agit en accord avec la loi de cet Etat du Sud-Est sur la légitime défense.

Depuis, Zimmerman a été mis en examen pour meurtre. Il a plaidé non coupable et risque la prison à vie.

"Nous voulons que ce procès se tienne, et laisser le jury décider", a déclaré la mère de Trayvon Martin sur CNN. "Et quelle que soit la décision, nous l'accepterons. Nous ne l'aimerons peut-être pas, mais nous l'accepterons", a t-elle ajouté.

ch-str/bd/rap