NOUVELLES
26/02/2013 12:01 EST | Actualisé 28/04/2013 05:12 EDT

Prostitution: Amsterdam veut hausser l'âge légal

AMSTERDAM, Pays-Bas - Le maire d'Amsterdam a annoncé mardi que la ville avait l'intention de faire passer de 18 à 21 ans l'âge légal pour la prostitution et d'obliger les maisons closes à fermer au petit matin.

Durant une conférence de presse, Eberhard van der Laan a déclaré que ces changements faisaient partie du plan de la municipalité pour lutter contre la criminalité dans son fameux quartier du «Red Light» et protéger les prostituées.

Amsterdam estime compter environ 8000 travailleuses du sexe, dont la moitié exercent leurs activités derrière les célèbres fenêtres aux rideaux en velours rouge. M. Van der Laan a précisé que, en vertu du nouveau règlement, ces fenêtres devraient être fermées entre 4 h et 9 h du matin.

La prostitution a été légalisée aux Pays-Bas en 2000. Elle était tolérée à Amsterdam depuis le XVIIe siècle, époque où le commerce des épices a fait de la ville l'un des ports les plus prospères au monde. La municipalité a toutefois commencé à resserrer ses règles en 2006, fermant le tiers de ses maisons closes entre 2007 et 2009.

Le maire a indiqué que les nouvelles mesures entreraient en vigueur au mois de juillet.

Il a ajouté que les deux priorités de la ville était d'éviter que les femmes ne soient forcées à se prostituer et d'aider celles qui souhaitaient arrêter.

La tolérance des Pays-Bas par rapport à la prostitution a toujours fait l'objet de débats. Après la légalisation, la ville d'Amsterdam a réalisé que cette décision n'avait pas vraiment permis de réduire le nombre d'agressions commises contre les travailleuses du sexe.

Les autorités néerlandaises étudient présentement les lois suédoise en matière de prostitution, qui condamnent le fait d'avoir recours aux services des prostituées et non les prostituées elles-mêmes.