POLITIQUE
26/02/2013 01:27 EST | Actualisé 28/04/2013 05:12 EDT

Plus de 100 000 étudiants étrangers au Canada en 2012, un record

Alamy

Le Canada a accueilli plus de 100.000 étudiants étrangers en 2012, un record, a annoncé mardi le ministre canadien de l'Immigration, Jason Kenney.

Il s'agit d'une augmentation de 60% par rapport à 2004, a indiqué M. Kenney dans un communiqué.

L'augmentation constante du nombre d'étudiants étrangers au Canada s'inscrit dans la stratégie du gouvernement, qui voit en eux des immigrants potentiels, indispensables à la croissance démographique et économique du pays.

"Les étudiants étrangers sont bien préparés à immigrer au Canada, parce qu'ils ont obtenu des titres de compétences canadiens, qu'ils maîtrisent au moins une des deux langues officielles (ndlr: anglais ou français) et qu'ils possèdent souvent une expérience de travail canadienne", souligne le ministère de l'Immigration.

Le Canada souhaite "attirer les meilleurs et les plus brillants immigrants de partout dans le monde", a rappelé M. Kenney.

A lui seul, le Québec comptait plus de 26.000 étudiants étrangers dans ses universités en 2010, dont un tiers de Français, qui paient les mêmes droits de scolarité que les Québécois en vertu d'un accord bilatéral entre Paris et Québec.

Un rapport officiel récent chiffrait à plus de 8 milliards de dollars par année les dépenses que font les étudiants étrangers au Canada.

Ces derniers constituent aussi "une source potentielle de travailleurs qualifiés", car ils peuvent être admissibles à la résidence permanente en vertu de leur expérience au Canada, selon le ministère.

Des changements proposés récemment au "Programme des étudiants étrangers" permettraient à ces derniers d'obtenir plus facilement un permis de travail et autoriseraient certains détenteurs de permis d'études à travailler à temps partiel hors campus.