NOUVELLES
26/02/2013 05:51 EST | Actualisé 28/04/2013 05:12 EDT

Le Canada enquête sur la disparition d'un observateur de l'ONU sur le Golan

Le Canada enquête sur la disparition d'un observateur des Nations unies stationné sur le plateau du Golan, entre Israël et la Syrie, a indiqué mardi une porte-parole des ministère des Affaires étrangères.

Le journal israélien The Times of Israel a affirmé mardi que le personnel de l'ONU porté disparu était un avocat de nationalité canadienne, employé civil de la Force chargée de l'observation du désengagement sur le Golan (FNUOD).

"Nous nous adressons à toutes les instances compétentes pour obtenir de plus amples renseignements et nous sommes en contact avec les Nations unies", a indiqué à l'AFP la porte-parole de la diplomatie canadienne, sans nier les informations du quotidien en ligne israélien.

L'ONU avait annoncé lundi qu'un de ses employés de la FNUOD était porté disparu entre Israël et la Syrie, sans préciser s'il s'agissait d'un membre des forces de maintien de la paix ou d'un personnel civil.

Les Nations unies ont protesté à plusieurs reprises contre des débordements du conflit syrien dans cette région, où sont stationnés 1.100 de ses soldats et personnels originaires d'Autriche, de Croatie, d'Inde, du Japon et des Philippines.

L'an passé, cinq membres de la FNUOD avaient été blessés alors qu'ils se rendaient à l'aéroport de Damas pour prendre l'avion.

sab/bdx