NOUVELLES
26/02/2013 06:28 EST | Actualisé 28/04/2013 05:12 EDT

Kekalainen se fie sur les espoirs, tandis qu'il rebâtit les Blue Jackets

COLUMBUS, États-Unis - Jarmo Kekalainen s'est présenté avec quelques minutes de retard à son premier point de presse à titre de directeur général des Blue Jackets de Columbus.

«Je m'excuse d'être un peu en retard», a-t-il dit discrètement. «Je me suis perdu dans l'amphithéâtre. J'essaie encore de trouver mes repères.»

L'ex-responsable du recrutement chez les Sénateurs d'Ottawa et des Blues de St. Louis est désormais responsable de la reconstruction des Blue Jackets, afin qu'ils puissent quitter les bas-fonds de la LNH.

Son opinion est bien arrêtée sur le sujet.

«Je crois dans la vitesse au hockey, du hockey vif, pas seulement en termes de patinage, mais aussi dans la philosophie et les instincts», a-t-il commenté. «Le caractère, le coeur, les instincts et le sens du hockey seront les éléments-clés sur lesquels nous évaluerons les espoirs, que ce soit au niveau amateur ou professionnel. Parce que je crois que c'est la meilleure façon de faire la transition vers du hockey plus rapide.»

Kekalainen, qui est âgé de 46 ans, a hérité d'un club qui n'a participé aux séries éliminatoires qu'à une seule reprise au cours des 11 dernières saisons (2008-09) et qui n'a jamais remporté un match d'après-saison. Les Blue Jackets avaient le pire dossier de la LNH il y a un an et sont de nouveau derniers dans la ligue cette saison.

Les Blue Jackets ont une fiche de 5-12-2 pour 12 points jusqu'ici, et ont le deuxième pire total de buts marqués dans la ligue derrière le Wild du Minnesota.