NOUVELLES
26/02/2013 02:58 EST | Actualisé 27/04/2013 05:12 EDT

Journée faste pour le Canada

Les Canadiens ont fait le plein de médailles mardi aux Championnats du monde de ski para-alpin à La Molina, en Espagne.

Les représentants de l'unifolié ont conclu la journée avec 5 médailles en slalom géant pour porter leur total à 14 et se hisser au 1er rang du classement des médailles.

Chez les skieurs non-voyants, Viviane Forest et Mac Marcoux, ainsi que leurs guides respectifs Chloé Lauzon-Gauthier et Billy Marcoux, ont gagné l'argent. L'Ontarien Chris Williamson et le Québécois Robin Fémy ont fini derrière les frères Marcoux pour monter sur la troisième marche du podium.

Avec leur chrono de 2 min 27 s 81/100, Forest et Lauzon-Gauthier ont accusé seulement 24 centièmes de retard sur les Russes Alexandra Frantseva et Pavel Zabotin. Les Britanniques Kelly Gallagher et Charlotte Evans (2:29,07 s) ont fini 3es.

Côté masculin, Mac et Billy Marcoux (2:13,59) ont cédé 1,27 s aux Espagnols Yon Santacana Maiztegui et Miguel Galindo Garces qui ont mis la main sur leur troisième titre à La Molina après ceux en descente et en super-G.

Williamson et Fémy (2:13,87 s), sacrés champions du monde du super-combiné lundi, ont accumulé 1,55 s de retard. Les deux comparses ont également remporté l'argent en super-G et le bronze en descente.

« C'est très satisfaisant, a dit Fémy. En plus, les frères Marcoux étaient également sur le podium. C'était bien agréable. Une journée de cinq médailles pour le pays, c'est extrêmement plaisant. »

L'Albertaine Alexandra Starker, du côté des skieuses en position debout, et la Britanno-Colombienne Kimberly Joines, chez les athlètes en position assise, ont également enlevé des médailles de bronze.

Les Britanno-Colombiens Caleb Brousseau (ski assis) et Braydon Luscombe (ski debout) n'ont pas franchi la ligne d'arrivée de la première manche.

Les Championnats du monde prendront fin mercredi avec la présentation d'une épreuve par équipe.