NOUVELLES
26/02/2013 10:47 EST | Actualisé 28/04/2013 05:12 EDT

Jack Lew approuvé au Trésor par une commission du Sénat américain

Le candidat de Barack Obama pour diriger le Trésor, Jack Lew, a facilement reçu l'approbation de la commission des Finances du Sénat américain mardi, ouvrant la voie à sa confirmation à son poste dès cette semaine.

Les sénateurs ont voté à 19 voix contre 5 en faveur de Jack Lew, avec plusieurs républicains rejoignant les démocrates. L'ensemble du Sénat doit maintenant approuver la nomination lors d'un second vote qui pourrait avoir lieu dès mercredi, selon la majorité démocrate.

Ex-bras droit du président à la Maison Blanche, Jack Lew est un expert du budget. Il a piloté le retour des Etats-Unis aux excédents budgétaires à la fin des années 1990 sous la présidence de Bill Clinton.

A l'été 2011, il a activement participé aux négociations budgétaires entre la Maison Blanche et le Congrès. Celles-ci ont abouti à la mise en place des coupes automatiques qui doivent entrer en vigueur à partir de vendredi.

Ces réductions forcées, qualifiées de "stupides" par de nombreux élus, doivent affecter tous les ministères, à moins d'un accord de remplacement entre démocrates et républicains au Congrès.

La Maison Blanche a averti que cette réduction générale des dépenses mettrait des centaines de milliers de personnes au chômage partiel, y compris dans des secteurs cruciaux comme les transports et l'éducation. Des milliers d'emplois d'enseignants sont menacés.

Lors de son audition, des républicains avaient interrogé Jack Lew sur son passage à la banque Citigroup, de 2007 à 2009, et sur un emprunt reçu de l'Université de New York (NYU) après avoir rejoint sa direction (2001-2006), mais le processus de confirmation a été infiniment plus aisé que pour Chuck Hagel, nommé à la Défense, et qui a fait face à l'obstruction des républicains.

ico/rap