NOUVELLES
26/02/2013 05:31 EST | Actualisé 28/04/2013 05:12 EDT

Italie: les élections sans effet "immédiat" sur la note du pays (SP)

L'agence Standard and Poor's a indiqué mardi que l'incertitude politique qui règne en Italie depuis les élections nationales était sans effet "immédiat" sur la note de la dette du pays, qui reste BBB+.

"Le résultat des élections législatives n'ont pas d'implications immédiates pour la note de la dette souveraine de l'Italie", écrit l'agence dans un communiqué, ajoutant que la perspective d'évolution de cette note demeurait "négative".

L'Italie se trouvait mardi dans une impasse politique, sans vainqueur clair des élections nationales de dimanche et lundi, ce qui a fait retentir de multiples sonnettes d'alarme en Europe face à un possible retour de la crise dans la zone euro.

"Nous pensons que les choix politiques du futur gouvernement, une fois qu'il sera mandaté par le président italien Giorgio Napolitano, sera un élément crucial de la note de solvabilité du pays", a ajouté Standard and Poor's.

Dans son communiqué, l'agence pointe toutefois le "risque" que le futur gouvernement n'ait pas de majorité assez solide pour mettre en oeuvre les réformes qui permettraient "d'améliorer" les perspectives de croissance italiennes.

SP avait abaissé la note de l'Italie à BBB+ en janvier 2012 en raison de l'endettement massif du pays et de la crise de la zone euro.

jt/mj/sam