Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Deux nouveaux cas de légionellose à Québec

La Direction régionale de santé publique de la Capitale-Nationale confirme deux cas de légionellose à Québec.

Une enquête est en cours pour déterminer s'il y a un lien entre les deux personnes infectées. L'origine de la contamination n'a toujours pas été établie.

Selon la santé publique, la situation n'est pas inquiétante. Toutefois, les autorités de santé publique sont très vigilantes puisque l'été dernier une éclosion sans précédent a fait 13 morts à Québec. Plus de 180 personnes avaient aussi été hospitalisées.

La source de la contamination avait été identifiée dans les tours de refroidissement d'un édifice de la rue Saint-Joseph, dans le quartier Saint-Roch.

La bactérie peut se retrouver dans d'autres réserves d'eau, comme des chauffe-eau, des bains-tourbillon ou des spas.

Chaque année, quelques cas de légionellose sont rapportés dans la région.

La maladie s'apparente à une pneumonie. Elle provoque une forte fièvre et des difficultés respiratoires. De 10 à 15 % environ des personnes atteintes risquent d'en mourir.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.