NOUVELLES
26/02/2013 12:03 EST | Actualisé 28/04/2013 05:12 EDT

Bouteflika réaffirme le droit "légitime" des Sahraouis à l'autodétermination

Le président algérien a adressé mardi un message au chef du Front Polisario Mohamed Abdelaziz, à l'occasion du 37e anniversaire de la proclamation de la République sahraouie, souhaitant au peuple sahraoui la concrétisation de son aspiration "légitime" au droit à l'autodétermination.

Abdelaziz Bouteflika a saisi cette opportunité pour réaffirmer "l'attachement de l'Algérie au strict respect du principe du droit des peuples à disposer d'eux-mêmes", conformément au droit international et à "la doctrine des Nations unies en matière de décolonisation", selon le message cité par l'agence APS.

Ex-colonie espagnole, le Sahara occidental est contrôlé par le Maroc qui propose une large autonomie sous sa souveraineté. Mais les indépendantistes du Front Polisario, soutenus par l'Algérie, réclament un référendum d'autodétermination.

"L'Algérie ne ménagera aucun effort pour apporter son soutien et son appui à la communauté internationale dans ses démarches visant à promouvoir une solution à la question du Sahara Occidental qui garantirait au peuple sahraoui frère l'exercice de son droit à l'autodétermination", lit-on dans le message du président Bouteflika, qui a souhaité la réussite de la mission de l'ONU.

Dimanche, le chef du gouvernement marocain avait déclaré que "tout le monde sait (...) que le Sahara est marocain et que, dans le cadre de (l')autonomie, on pourrait trouver une solution. Si l'Algérie décide de régler ce problème, en une journée c'est réglé".

amb/feb