NOUVELLES
26/02/2013 01:41 EST | Actualisé 28/04/2013 05:12 EDT

Ben Bernanke indique que les taux de la Fed resteront faibles pour l'instant

WASHINGTON - Le président de la Réserve fédérale des États-Unis a reconnu mardi que les mesures de relance économiques mises en place par la banque centrale pourraient raviver l'inflation, tout en estimant que le risque était contenu pour l'instant.

Dans son plus récent rapport au Congrès américain, Ben Bernanke a affirmé que les politiques de faibles taux d'intérêt fournissaient un appui clé à l'économie, toujours aux prises avec un fort taux de chômage.

M. Bernanke a reconnu que le vigoureux programme de la Fed dans le cadre duquel elle achète chaque mois pour 85 milliards $ US de bons du Trésor et d'obligations hypothécaires pourrait éventuellement engendrer une certaine inflation ou déstabiliser les investisseurs.

Mais le président de la Fed a jugé que ces risques étaient contenus pour l'instant et a laissé entendre qu'il y avait peu de raison de modifier cette politique pour l'instant.

M. Bernanke a en outre fait valoir que les achats obligataires aidaient à soutenir la croissance économique.

S'attardant à la politique budgétaire du pays, M. Bernanke a exhorté le Congrès à remplacer les compressions qui doivent entrer en vigueur automatiquement dès vendredi par des réductions de déficits budgétaires plus graduelles à court terme.