NOUVELLES
25/02/2013 10:22 EST | Actualisé 27/04/2013 05:12 EDT

Refonte de la carte électorale : victoire pour le Bas-Saint-Laurent et la Gaspésie

Le Bas-Saint-Laurent et la Gaspésie conservent leurs quatre députés fédéraux.

La Commission pour le Québec de délimitation des circonscriptions électorales a déposé son rapport à la Chambre des communes. Trois des quatre circonscriptions du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie auront de nouveaux noms, soient Montmagny-Rivière-du-Loup, Rimouski et Avignon-Matane.

La commission envisageait de supprimer l'une des circonscriptions à l'est de Québec dans son rapport préliminaire du printemps dernier. Elle recommande finalement le maintien des quatre circonscriptions actuelles.

Les frontières de ces circonscriptions subissent toutefois des modifications. La création de trois nouvelles circonscriptions dans la grande région de Montréal a un effet domino. Notond que l'Ontario gagnerait quant à elle 15 circonscriptions, tandis que l'Ouest canadien en récolterait 12 dans cette nouvelle Chambre des communes qui compterait 338 députés.

Les limites des MRC respectées

Les circonscriptions fédérales conserveront par ailleurs les limites géographiques des différentes MRC. Le député bloquiste de la circonscription de la Haute-Gaspésie-La Mitis-Matane-Matapédia, Jean-François Fortin, est satisfait de cette décision. « Certaines MRC étaient scindées en deux, a-t-il fait valoir. Donc, on a gagné le point, c'est-à-dire que l'intégrité est maintenue dans le nouveau scénario. »

Dans leur rapport, les commissaires soulignent que la nécessité d'un traitement particulier pour la Gaspésie a fait consensus jusqu'à Montréal. Ils estiment que leurs propositions de modifications vont améliorer les relations députés-électeurs avec le découpage proposé, tout en respectant les limites des MRC.

Les modifications de la commission suscitent par contre quelques déceptions. La Baie-des-Chaleurs sera par exemple désormais scindée en deux.

Plus à l'ouest, le député néo-démocrate François Lapointe, devra maintenant parcourir une plus grande circonscription, avec les MRC d'Etchemin, de Rivière-du-Loup, du Kamouraska, de Montmagny et de l'Islet.

Le décret qui officialise cette nouvelle carte électorale devrait être adopté l'automne prochain.