BIEN-ÊTRE
25/02/2013 06:42 EST | Actualisé 27/04/2013 05:12 EDT

Oscars 2013 : "Argo" en tête d'un palmarès éclaté

"Argo", "L'Odyssée de Pi" et "Les Misérables" ont dominé la 85e cérémonie des Oscars, qui s'est tenue dimanche 24 février au Dolby Theatre de Los Angeles.

Favori de la compétition, "Argo" n'a pas manqué sa soirée en repartant avec l'Academy Award du meilleur film. Thriller sur fond de crise des otages iranienne, le long métrage de Ben Affleck a également décroché des prix pour son montage et son scénario adapté.

Sur le plan numéraire, "L'Odyssée de Pi" a survolé la compétition, s'octroyant quatre des 24 Oscars distribués dimanche soir. Le film tiré des écrits de Yann Martel a logiquement reçu l'Academy Award des meilleurs effets visuels mais aussi ceux de la meilleure photographie et de la meilleure bande originale.

La plus grosse surprise est survenue avec le sacre d'Ang Lee, qui a reçu un deuxième Oscar du meilleur réalisateur après "Le Secret de Brokeback Mountain". Le Taïwanais a battu Steven Spielberg et Michael Haneke, donnés favoris en l'absence de Ben Affleck, non retenu parmi les nommés.

Reparti avec trois prix, "Les Misérables" a brillé grâce à Anne Hathaway, saluée du titre de meilleure actrice dans un second rôle. Le drame musical de Tom Hooper a également été congratulé pour son maquillage et son mixage sonore.

"Django Unchained" a quant à lui récolté deux trophées, meilleur scénario original pour Quentin Tarantino et meilleur second rôle masculin pour Christoph Waltz. "Lincoln" de Steven Spielberg, cité à douze reprises, s'est imposé comme un des grands perdants de la cérémonie. La fresque politco-historique s'est contentée des Academy Awards des meilleurs décors et du meilleur acteur. "Zero Dark Thirty" de Kathryn Bigelow a fait pire, en repartant bredouille.

Un record pour DDL

Daniel Day-Lewis s'est offert un troisième Oscar du meilleur acteur grâce au rôle-titre du biopic du 16e président américain. Le Britannique de 55 ans établit un record pour un comédien masculin. Seule Katharine Hepburn avait fait mieux, avec quatre Oscars de la meilleure actrice récoltés entre 1933 et 1982.

Chez les femmes, pas de surprise. La composition d'Anne Hathaway en Fantine a bien touché au coeur les membres de l'Académie des arts et sciences du cinéma. Elle remporte à 30 ans le titre de meilleure actrice dans un second rôle. Jennifer Lawrence a reçu le trophée de la meilleure actrice pour son interprétation de malade mentale dans "Happiness Therapy". Il s'agit de la seule récompense obtenue par le film de David O. Russell.

La jeune femme de 22 ans a au passage douché les espoirs d'Emmanuelle Riva, tout en souhaitant sur scène un bel anniversaire à la star d'"Amour" qui fêtait son 86e anniversaire. La Palme d'or 2012 s'est consolée avec le titre de meilleur film en langue étrangère.

Michelle Obama en guest

Seth MacFarlane s'est chargé de la présentation de la 85e cérémonie des Oscars. L'auteur-réalisateur-comédien-chanteur-musicien a déployé ses talents pour une soirée placée sous le signe d'une impertinence polie. La musique s'est pleinement imposée lors de la soirée, notamment avec les voix de Shirley Bassey et Adele, chantant chacune à la gloire de 007. Barbra Streisand a aussi marquée les esprits en interprétant "The Way We Were" en hommage au compositeur Marvin Hamlisch, décédé en août 2012, lors de la séquence In Memoriam.

Sillonnée par plusieurs numéros de danse enlevés, la scène do Dolby Thatre en aussi reçu deux visites surprises, d'abord le capitain Kirk (William Shatner) de "Star Trek" en voyage dans le passé pour éviter un désastre à MacFarlane, puis Michelle Obama, en duplex, pour annoncer ni plus ni moins le vainqueur de l'Oscar du meilleur film.


jcvh