NOUVELLES
25/02/2013 03:16 EST | Actualisé 27/04/2013 05:12 EDT

L'opposition participera à la réunion des Amis du peuple syrien à Rome

La Coalition de l'opposition syrienne participera finalement à la réunion des Amis du peuple syrien prévue jeudi à Rome, revenant ainsi sur sa décision de boycott, a annoncé lundi son chef Ahmed Moaz al-Khatib sur sa page Facebook.

M. Khatib a affirmé que cette décision avait été prise après que le secrétaire d'Etat américain John Kerry et le chef de la diplomatie britannique, William Hague, eurent "promis des aides spécifiques pour soulager la souffrance de notre peuple".

Leur "rejet complet de la sauvagerie du régime" du président Bachar al-Assad a également joué un rôle, a affirmé M. Khatib, qui s'est dit déterminé à voir "quelles possibilités (...) pouvaient sortir de cette réunion en matière d'aide pour le peuple syrien".

La réunion de Rome permettra de "réévaluer les relations entre l'opposition syrienne et la communauté internationale", a-t-il dit.

La Coalition avait indiqué samedi qu'elle suspendait sa participation à cette réunion, de même que ses visites en Russie et aux Etats-Unis, pour dénoncer le "silence international sur les crimes" commis par le régime de M. Assad.

M. Kerry avait appelé lundi la Coalition à revenir sur cette décision: "J'appelle l'opposition syrienne à se joindre à nous pour des raisons pratiques, pour nous informer", avait-il déclaré.

"Je veux que nos amis au sein du conseil de l'opposition syrienne sachent que nous ne venons pas à Rome simplement pour parler. Nous allons à Rome pour prendre une décision sur les prochaines étapes (...), même si je tiens à souligner que la politique des Etats-Unis est de chercher une résolution politique", avait précisé le secrétaire d'Etat américain.

Selon une source du département d'Etat, John Kerry a accompagné ces déclarations d'un "appel téléphonique à la Coalition de l'opposition syrienne". Il a eu "une conversation constructive" avec M. Khatib, d'après cette source.

am/cco/fc