NOUVELLES
25/02/2013 04:20 EST | Actualisé 27/04/2013 05:12 EDT

L'International Herald Tribune, vitrine plus que centenaire des Etats-Unis

L'International Herald Tribune (IHT), qui va être rebaptisé International New York Times, s'est forgé en 125 ans une image de "vitrine" prestigieuse des Etats-Unis en Europe et dans le monde, toujours à la pointe de la technique pour élargir son audience.

Le journal anglophone basé à Paris, au célèbre logo - une horloge encadrée de figures allégoriques et surmontée d'un aigle - est né le 4 octobre 1887, ce qui en fait l'un des plus anciens quotidiens occidentaux.

C'est James Gordon Bennett Jr qui décida de donner au New York Herald, fondé par son père, une édition européenne. Baptisée Paris Herald, elle bénéficia d'emblée du goût de son patron pour les innovations techniques.

Avec le Paris Herald arrivèrent ainsi en Europe l'imprimerie linotype, les bandes dessinées en couleur et le demi-ton dans la photographie.

La mort de Bennett en 1918 n'altèrera en rien la destinée du journal, qui sera même le premier à être distribué par avion en 1928. La parution sera suspendue entre 1940 et 1944.

Deux changements de propriétaire et une fusion plus tard, le New York Herald devient New York Herald Tribune. En 1959, il est vendu avec son édition européenne à John Hay Whitney, ambassadeur des Etats-Unis en Grande-Bretagne.

En 1966, le journal new-yorkais met la clé sous la porte, mais Whitney, souhaitant maintenir l'édition européenne, invite le Washington Post et le New York Times à en devenir copropriétaires. C'est ainsi que naît, le 22 mai 1967, l'actuel International Herald Tribune.

Les deux quotidiens américains en deviendront les uniques propriétaires, à 50-50, en 1991, jusqu'à ce que le Washington Post cède ses parts à son partenaire en 2003 et sorte du capital.

Côté technique, le journal est resté à la pointe. En 1974, il utilise pour la première fois la transmission électronique des pages en fac-similé, met en place en 1978 un système d'édition et de composition entièrement informatisé, et transmet en 1980 ses pages par satellite.

Autant d'avancées qui lui permettent de décentraliser son impression et d'élargir son audience. En 2010, il lance ses premières applications pour smartphones et tablettes informatiques.

Aujourd'hui, l'IHT dispose de 38 centres d'impression. Il est distribué quotidiennement dans plus de 160 pays. Sa diffusion mondiale est d'environ 226.267 exemplaires.

L'IHT a par ailleurs des accords de partenariat avec plusieurs titres de presse à travers le monde (Grèce, Russie, Espagne, Turquie, Egypte, Israël, Koweït, Mailaisie, Népal, Pakistan, Corée du Sud).

rr-soe/ved/are