NOUVELLES
25/02/2013 11:42 EST | Actualisé 27/04/2013 05:12 EDT

Libération sous caution d'un prédicateur islamiste extrémiste en Egypte

Un prédicateur islamiste extrémiste, accusé d'insulte au christianisme, a été libéré sous caution lundi, après quatre jours de détention provisoire, a-t-on appris de source judiciaire.

Ahmed Mohammed Abdallah, dit "Abou Islam", avait été arrêté après une plainte déposée par l'avocat et militant copte (chrétien d'Egypte) Naguib Guebraïl, l'accusant d'avoir insulté les chrétiens lors d'une émission télévisée.

Il est resté quatre jours en détention provisoire suite à un mandat d'amener du procureur général, avant d'être libéré lundi en échange d'une caution de 20.000 livres égyptiennes (environ 3.000 dollars), selon cette même source.

"Abou Islam" est déjà en cours de jugement pour avoir déchiré puis brûlé un exemplaire de la Bible devant l'ambassade des Etats-Unis lors d'une manifestation dénonçant le film islamophobe produit aux Etats-Unis, "L'Innocence des musulmans".

L'une des conditions fixées à sa libération sous caution est qu'il assiste aux audiences de ce procès.

Le prédicateur s'est rendu célèbre par ses diatribes enflammées contre les chrétiens et l'opposition libérale du pays.

La loi égyptienne interdit l'insulte aux religions, conduisant par le passé à l'arrestation de musulmans chiites ou de chrétiens pour atteinte à l'islam.

Le mois dernier, la justice a confirmé les peines de mort prononcées par contumace contre sept chrétiens égyptiens vivant aux Etats-Unis pour leur implication dans la production ou la distribution du film "L'Innocence des musulmans".

str-se/tg/cco