NOUVELLES
25/02/2013 10:29 EST | Actualisé 27/04/2013 05:12 EDT

Les marchés boursiers nord-américains profitent des bonnes nouvelles économiques

TORONTO - La Bourse de Toronto a clôturé en hausse mercredi, pendant que le Dow Jones poursuivait son avancée en territoire historique, stimulé par de nouvelles données montrant que l'économie américaine poursuit sa lente reprise.

L'indice composé S&P/TSX a gagné 95,93 points pour terminer la séance à 12 831,96 points, tandis que la Bourse de croissance TSXV a glissé de 2,51 points à 1109,72 points.

Le dollar canadien a pour sa part retraité de 0,33 cent US à 96,95 cents US après que la Banque du Canada eut laissé son taux d'intérêt directeur inchangé à un pour cent et indiqué qu'il ne bougerait pas avant un bon moment, compte tenu de la faiblesse économique.

Aux États-Unis, la moyenne Dow Jones des valeurs industrielles a gagné 42,47 points à 14 296,24 points, clôturant pour une deuxième séance de suite à un sommet record. L'indice composé du Nasdaq a cédé 1,77 point à 3222,37 points, tandis que l'indice élargi S&P 500 a avancé de 1,67 point à 1541,46 points.

La société de service de paie ADP a indiqué mercredi que le secteur privé avait généré 198 000 nouveaux emplois le mois dernier, ce qui fait espérer à certains observateurs que les données sur l'emploi à être dévoilées vendredi par le gouvernement feront état d'une meilleure création d'emplois que prévu. Les économistes tablent sur la création de 155 000 emplois en février.

Par ailleurs, selon le plus récent sondage de la Réserve fédérale des États-Unis, l'économie américaine a crû dans toutes les régions du pays en janvier et en février, stimulée par les ventes d'automobiles, par la reprise soutenue du secteur de l'habitation et par l'amélioration des perspectives d'emploi.

Pendant que le Dow Jones se hisse en territoire historique, l'indice de référence de la Bourse de Toronto se situe actuellement à environ 15 pour cent de son niveau record de clôture, soit 15 073 points, atteint en juin 2008.

Le secteur aurifère du parquet torontois a gagné mercredi environ 4,3 pour cent, le cours du lingot d'or étant pourtant resté inchangé à 1574,90 $ US l'once à la Bourse des matières premières de New York. L'action de Goldcorp (TSX:G) a avancé de 1,54 $ à 34,44 $.

Le secteur des métaux de base a pour sa part gagné 2,7 pour cent, même si le cours du cuivre a cédé 2 cents US à 3,49 $ US la livre à New York. Le titre de Teck Resources (TSX:TCK.B) a grimpé de 1,03 $ à 31,56 $.

Le secteur des technologies a progressé de 2,39 pour cent, l'action de BlackBerry (TSX:BB) ayant notamment pris 95 cents, soit 7,36 pour cent, à 13,85 $.

Le secteur de l'énergie a crû d'environ un pour cent même si le cours du pétrole brut s'est déprécié de 39 cents US à 90,43 $ US le baril à la Bourse des matières premières de New York. L'action de Suncor Énergie (TSX:SU) s'est emparée de 43 cents à 31,28 $.

Le secteur de la finance a affiché le recul le plus prononcé de la séance, soit environ 0,25 pour cent.