NOUVELLES
25/02/2013 08:12 EST | Actualisé 27/04/2013 05:12 EDT

Le Cabinet ontarien sort de Toronto

La nouvelle première ministre de l'Ontario, Kathleen Wynne, a donné rendez-vous à ses ministres, vendredi, à Sault-Sainte-Marie, plutôt que d'organiser une réunion régulière du Cabinet à l'Assemblée législative à Toronto.

Mme Wynne respecte ainsi un engagement qu'elle avait pris lors de la course à la direction du Parti libéral de réunir son Cabinet dans le Nord de la province.

Le choix de Sault-Sainte-Marie est le résultat d'un calcul stratégique, selon la politologue Laure Paquette, qui souligne que le député local, David Orazietti, a déjà été promu ministre dans le premier Cabinet de Mme Wynne.

Selon la professeure Paquette de l'Université Lakehead de Thunder Bay, les conservateurs et les néo-démocrates « sont déjà en campagne ». Les conservateurs ont fait savoir qu'ils voteraient contre le discours du Trône et le budget du gouvernement libéral minoritaire. Le NPD, pour sa part, va « laisser passer » le discours du Trône, mais a présenté des demandes, en prévision du budget.

À l'heure actuelle, les libéraux possèdent seulement quatre sièges dans le Nord de l'Ontario, qui est dominé par le NPD.

Mme Wynne a aussi promis de former un comité de ministres du Nord afin d'être mieux informée des préoccupations des résidents de la région.