NOUVELLES
25/02/2013 06:04 EST | Actualisé 27/04/2013 05:12 EDT

La société d'État chinoise CNOOC complète sa prise de contrôle de Nexen

Radio-Canada.ca

CALGARY - La société d'État chinoise CNOOC a complété sa prise de contrôle du producteur canadien de pétrole et de gaz naturel Nexen (TSX:NXY), au coût de 15,1 milliards $.

Kevin Reinhart, qui avait été désigné chef de la direction par intérim, conservera ses fonctions.

Le chef de la direction de CNOOC, Li Fanrong, sera quant à lieu président du nouveau conseil d'administration de Nexen.

Tous les actifs de Nexen de même que les activités de CNOOC en Amérique du Nord et en Amérique centrale seront administrés à partir du siège social de Nexen, à Calgary.

Les actions de Nexen devraient être radiées de la cote de la Bourse de Toronto, ces prochains jours.

L'entente confère à CNOOC le contrôle d'actifs dans le secteur des sables bitumineux et dans celui du gaz de schiste en Colombie-Britannique, de même que de ressources en mer du Nord, en Afrique du l'Ouest et dans le golfe du Mexique.