NOUVELLES
25/02/2013 12:10 EST | Actualisé 27/04/2013 05:12 EDT

Arrêt automatique de l'unique centrale nucléaire slovène

KRSKO, Slovénie - La seule centrale nucléaire de Slovénie s'est arrêtée automatiquement lundi après qu'une chute de pression eut été enregistrée dans un générateur de vapeur. Les autorités ont cependant assuré qu'il n'y avait aucun risque de fuite.

L'Administration slovène de la sûreté nucléaire a affirmé que l'arrêt était survenu peu avant midi, heure locale, et que tous les systèmes de sécurité avaient fonctionné correctement.

Une enquête a été ouverte, mais la situation est sous contrôle, a indiqué le chef de l'agence Andrej Stritar à l'agence de presse nationale STA.

La centrale nucléaire de Krsko est située à environ 60 kilomètres à l'est de la capitale slovène, Ljubljana.

Détenue conjointement par la Slovénie et la Croatie, elle est en opération depuis 1983 et est munie d'un réacteur de 2000 mégawatts.

En juin 2008, une valve défectueuse avait entraîné une fuite d'eau dans la centrale, ce qui avait soulevé l'inquiétude dans l'ensemble de l'Europe. Un autre incident avait provoqué la fermeture des installations en mars 2011.

Les environnementalistes exhortent le gouvernement slovène de mettre la clé sous la porte de la centrale nucléaire avant sa fermeture prévue en 2023 en raison de préoccupations sur le plan de la sécurité.