NOUVELLES
24/02/2013 10:27 EST | Actualisé 26/04/2013 05:12 EDT

Un Belge tué à Acapulco au cours d'une agression à main armée

Un Belge a été tué samedi à Acapulco (sud) près du stade qui accueille à partir de lundi l'Open de tennis du Mexique, avec Rafael Nadal, et où sont déployées de nombreuses forces de sécurité depuis le viol de six Espagnoles, ont annoncé les autorités locales.

Le corps de l'homme, âgé de 58 ans et identifié comme Jan Sarens par les autorités belges, portait un impact de balle. Il aurait été victime d'une agression à main armée et abattu à côté de sa voiture de sport, a précisé le secrétariat de la sécurité publique de l'Etat de Guerrero où se trouve la célèbre station balnéaire.

Dans un communiqué, le vice-premier ministre belge Didier Reynders, également en charge des Affaires étrangères, a exprimé ses "sincères condoléances" à la famille de la victime.

Malgré le déploiement de 4.000 membres des forces de sécurité mexicaines pour surveiller la zone, cette agression est la deuxième contre des étrangers en moins d'un mois à cet endroit de la ville.

Six touristes espagnoles avaient été violées le 4 février dans une maison de location. Six hommes ont été arrêtés et sont passés aux aveux.

La ville portuaire d'Acapulco reste la principale destination touristique du pays, bien qu'elle soit l'une des plus touchées par la vague de criminalité qui balaie le Mexique, notamment en raison du trafic de drogues, mais cette violence épargnait généralement les touristes.

str/yo/spc/mpd/mf/gf