NOUVELLES
24/02/2013 12:15 EST | Actualisé 26/04/2013 05:12 EDT

Italie - 26e journée: La Juventus souffre encore, Naples sous pression

La Juventus a encore souffert avant de battre Sienne 3 à 0 dimanche pour porter à sept points son avance en tête du Championnat d'Italie sur son dauphin Naples, en déplacement à Udine lundi, lors d'une 26e journée aussi marquée par le nul (1-1) dans le derby milanais.

La Juve, battue la semaine dernière sur le terrain de l'AS Rome (1-0), a davantage souffert que ne l'indique le score devant une équipe de Sienne qui se bat pour rester parmi l'élite.

Après avoir ouvert la marque par Lichtsteiner (30e) à la suite d'un centre de Pirlo, les champions en titre ont dû attendre la 73e minute pour se rassurer grâce à un but de Giovinco, son 7e de la saison en Serie A, suite à un coup franc de Pirlo. Le 5e but de Pogba cette saison, après un petit exploit personnel dans la surface adverse, juste avant la fin de la rencontre, a donné un peu plus de relief au succès turinois et beaucoup de joie aux tifosi.

La Juventus, qui a déjà pratiquement son ticket pour les quarts de finale de la Ligue des champions après son large succès en 8e de finale aller à Glasgow (3-0), prépare de manière idéale son déplacement le week-end prochain à Naples où elle pourrait mettre fin à tout suspense en cas de victoire.

Dimanche soir, le Milan AC a dominé le 180e derby milanais en Serie A, mais l'Inter a finalement réussi à arracher le nul 1-1 grâce à un but de la tête de Schelotto (71e). En première mi-temps, le prodige El Shaarawy avait ouvert la marque d'un joli tir pour les Rossoneri (21e).

Catane, qui est allé l'emporter à Parme 2 à 1, a grimpé à la 7e place, avec le même nombre de points (42) que la Fiorentina (6e), qui se déplace à Bologne mardi.

L'autre bonne affaire de la journée a été réalisée par l'AS Rome, 8e, victorieuse de l'Atalanta 3 à 2 à Bergame, en dépit du doublé de Livaja pour les locaux.

Enfin, le match le plus prolifique a eu pour cadre la Sardaigne où Cagliari, grâce notamment à un doublé de Conti dont un but dans le temps additionnel (90+5), a pris le meilleur sur le Torino 4 à 3, les visiteurs ayant cru trois minutes avoir arraché le nul après le penalty transformé de Bianchi à la 90+2e minute...

bur/sk/bm/el