NOUVELLES
24/02/2013 04:49 EST | Actualisé 25/04/2013 05:12 EDT

Bulgarie: "le seigneur des anneaux" Jordan Jovtchev met fin à sa carrière

Le Bulgare Jordan Jovtchev, surnommé "le seigneur des anneaux", seul gymnaste masculin au monde à avoir participé six fois à des Jeux olympiques, a fait ses adieux au sport professionnel lors d'une cérémonie samedi soir à Sofia.

A la veille de son quarantième anniversaire, ce vétéran aux cheveux grisâtres (40 ans) a réalisé, pour la dernière fois en public, quelques mouvements aux anneaux, sous les applaudissements de quelque 12.500 spectateurs.

Les bénéfices de la soirée iront au développement de la gymnastique pour les enfants.

Il avait participé pour la première fois à des JO à l'âge de 19 ans à Barcelone en 1992. Huit ans plus tard, alors âgé de 27 ans, il a gagné à Sydney deux médailles de bronze aux anneaux et au sol.

A Athènes en 2004, il terminait deuxième aux anneaux et troisième au sol.

Jovtchev a par ailleurs accumulé au cours de sa longue carrière 22 autres médailles de championnats d'Europe et du monde.

"J'ai toujours considéré ma carrière comme un chemin sur lequel je dois marcher aussi longtemps que possible", a-t-il déclaré à l'AFP.

"J'ai beaucoup travaillé, j'étais persuadé que je pouvais y arriver et peut-être j'avais le talent qui m'a aidé à réussir", a déclaré cet athlète très populaire, apprécié pour sa modestie et son accessibilité.

Jovtchev, encensé par les médias, dit ne s'être jamais considéré comme le grand athlète moderne bulgare. "Le plus grand? Non, non. La Bulgarie a ses champions olympiques en gymnastique, je n'en fais pas partie", répond-il.

Il fronce les sourcils en évoquant les JO d'Athènes où il a perdu de justesse la médaille d'or face au favori local, Dimosthenis Tampakos.

"J'aurais bien aimé avoir une médaille d'or olympique", admet-il.

Jovtchev a participé l'année dernière, malgré des blessures, aux JO de Londres - ses sixièmes - ce qui constituait un record dans la gymnastique masculine. Il s'est classé septième aux anneaux.

"Je suis fatigué et je ne veux plus ressentir cette douleur, mais probablement le sport commencera à me manquer bientôt", dit-il.

Jovtchev reste président de la fédération bulgare de gymnastique, un poste qu'il occupe depuis 2008.

ds/vs/ilp/bpa