NOUVELLES
24/02/2013 06:35 EST | Actualisé 26/04/2013 05:12 EDT

Benoît XVI sa dernière bénédiction avant son départ

VATICAN, État de la Cité du Vatican - Le pape Benoît XVI a donné son ultime bénédiction dimanche depuis la fenêtre de son appartement devant des dizaines de milliers de fidèles rassemblés sur la place Saint-Pierre, tentant de les rassurer en leur disant que sa décision de quitter son poste pour consacrer le reste de sa vie à la prière ne voulait pas dire qu'il abandonnait l'Église.

Âgé de 85 ans, Benoît XVI quittera officiellement ses fonctions jeudi, devenant ainsi le premier pontife à démissionner en 600 ans. Il a expliqué son départ en disant qu'il n'avait plus la force physique et mentale nécessaire pour guider les quelque 1,2 milliard de catholiques que compte le monde.

S'il avait paru faible et fatigué au cours des dernière semaines, le Saint-Père a semblé tirer une nouvelle énergie de la foule réunie devant lui dimanche, parlant clairement et d'une voix forte, et remerciant les fidèles pour leur affection. Ceux-ci l'ont interrompu à plusieurs reprises par des applaudissements et des cris de joie. Selon la police, environ 100 000 personnes ont assisté à l'événement.

Benoît XVI a déclaré à son auditoire que Dieu lui avait demandé de se consacrer davantage à la prière et à la méditation, ce qu'il fera dans un monastère retiré situé derrière les anciens murs de la Cité du Vatican qui est présentement rénové à son intention. Il a ajouté que cela ne voulait toutefois pas dire qu'il abandonnait l'Église, mais plutôt qu'il continuerait à la servir d'une manière convenant mieux à son âge et à ses forces.

À la fin de sa bénédiction, le pape s'est simplement éloigné de la fenêtre pour retourner dans son appartement alors que les fidèles continuaient à l'acclamer. Le pontife quittera le logement jeudi, prenant un hélicoptère qui le mènera à la résidence d'été du Vatican dans les collines qui entourent Rome en attendant que le monastère soit prêt à l'accueillir.

Benoît XVI fera sa dernière apparition publique mercredi à l'occasion d'une audience générale à la place Saint-Pierre. Aucune date n'a été fixée pour la tenue du conclave qui choisira son successeur.