NOUVELLES
24/02/2013 03:37 EST | Actualisé 26/04/2013 05:12 EDT

Al-Aqsa: mise en garde de dignitaires religieux de Jérusalem à Barack Obama

Des dignitaires religieux et des responsables politiques palestiniens de Jérusalem ont demandé au président américain Barack Obama, attendu le mois prochain, de "respecter la souveraineté musulmane" au cas où il déciderait de visiter l'esplanade des Mosquées à Jérusalem.

L'esplanade des Mosquées (le Mont du Temple pour les juifs), qui abrite la mosquée Al-Aqsa et le Dôme du Rocher, est le troisième lieu saint de l'islam. Sous juridiction du Waqf, l'office des biens islamiques, elle est située dans la partie orientale de Jérusalem conquise et annexée par Israël en 1967.

Lors d'une conférence de presse à Jérusalem-Est, cheikh Ekrima Sabri, chef du Haut conseil islamique et ancien Grand mufti de Jérusalem, a estimé que M. Obama ne devrait pas pénétrer sur l'esplanade via une porte sous contrôle israélien.

"Tout visiteur est bienvenu à Al-Aqsa, mais il (Obama) doit suivre les règles édictées par le Waqf et entrer par la Porte des Lions et non par la Porte des Maghrébins, afin de respecter la souveraineté musulmane", a déclaré cheikh Sabri.

La Porte des Maghrébins, la seule par où entrent les touristes sur l'esplanade, est sous contrôle israélien. La Porte des Lions est l'un des principales portes d'entrée des fidèles musulmans.

"La visite ne devrait pas avoir de thème politique parce qu'Al-Aqsa appartient aux musulmans et est leur lieu de culte", a ajouté le cheikh. "Nous refusons que tout responsable israélien accompagne le visiteur", a-t-il averti.

M. Obama doit se rendre prochainement en Israël, en Jordanie et en Cisjordanie, mais la Maison Blanche n'a pas encore annoncé les dates de sa visite ni son itinéraire. Mais les médias israéliens ont indiqué qu'elle devrait débuter le 20 mars.

Le responsable du dossier de Jérusalem pour le mouvement Fatah du président Mahmoud Abbas, Hatem Abdel Qader, a de son côté plaidé pour que l'éventuelle visite de M. Obama à l'esplanade des Mosquées soit coordonnée entre Palestiniens et Jordaniens.

La Jordanie est traditionnellement la gardienne de la mosquée Al-Aqsa et du Dôme du Rocher, dont elle assure l'entretien en coordination avec l'Autorité palestinienne.

sy-jjm-cco/agr/hj