NOUVELLES
23/02/2013 02:01 EST | Actualisé 25/04/2013 05:12 EDT

Tournoi - 3e journée: l'Angleterre sur la voie royale

L'Angleterre a conservé son statut de favori pour le titre dans les Tournoi des six nations en signant samedi face au XV de France une troisième victoire (23-13) en autant de matches.

Le pays de Galles, victorieux en Italie (26-9), et le vainqueur du match Ecosse-Irlande dimanche (14h00 GMT, 15H00 française) peuvent encore espérer leur ravir la victoire.

Mais après avoir dominé l'Ecosse et l'Irlande, le XV de la Rose a fait une bonne partie du chemin et peut même rêver d'un Grand Chelem.

Face à des Bleus accrocheurs, emmenés par Louis Picamoles et Wesley Fofana, les Anglais ont affiché leur maîtrise et leur assurance par Owen Farrell, sorti blessé, et le centre Manu Tuilagi. Fofana avait pourtant mis les Français en tête au score sur un splendide essai en solitaire à la demi-heure de jeu.

Les Anglais recevront l'Italie le 10 mars avant une possible finale au Millennium Stadium face au pays de Galles lors de l'ultime journée.

Après leur revers inaugural et leur victoire en France, les Gallois, auteurs du Grand Chelem l'an dernier, ont en effet entretenu leurs chance en maîtrisant les Italiens dans leur stade Olympique de Rome.

Sans briller, les "Diables rouges" ont bâti leur succès sur leur défense de fer et la botte de leur arrière Leigh Halfpenny (14 points au pied, à 6 sur 7) face à une équipe d'Italie maladroite, indisciplinée et orpheline de son capitaine Sergio Parisse, suspendu pour une insulte à un arbitre en Top 14.

Les espoirs suscités en Italie par leur première victoire sur le XV de France (23-18) sont sérieusement refroidis par cette deuxième défaite de suite, après celle encaissée en Ecosse dimanche dernier (34-10).

Les Italiens devront tenter d'égaler leur record de deux victoires dans le Tournoi (2007) en Angleterre le 10 mars ou face à l'Irlande le 16 mars.

sva/bm

PLUS:afp