NOUVELLES
23/02/2013 04:51 EST | Actualisé 24/04/2013 05:12 EDT

L'opposition syrienne demande aux Etats-Unis de tenir leurs engagements

Les Etats-Unis doivent tenir leurs engagements vis-à-vis de la démocratie en Syrie, a affirmé samedi le porte-parole de la Coalition de l'opposition syrienne qui avait annoncé plus tôt la suspension de ses visites à Washington et Moscou.

"Notre visite à Washington est suspendue jusqu'à ce que Washington prenne une position en accord avec les déclarations américaines sur son soutien à la démocratie", a affirmé Walid al-Bounni sur la chaîne en langue arabe de France 24.

"Les Etats-Unis sont une force dirigeante dans le monde, comme le sont la France, la Grande-Bretagne et l'Union européenne. Tous ont été incapables de stopper le boucher de commettre des crimes contre notre peuple", a-t-il affirmé, dans une allusion au président Bachar al-Assad.

L'opposition syrienne a demandé à de nombreuses reprises à la communauté internationale de fournir des armes aux rebelles combattant le régime syrien mais M. Bounni n'a pas fait référence de façon claire à cette question.

"Les Etats-Unis, le peuple américain, l'Union européenne, le monde libre n'ont pas fait assez pour arrêter ce qu'est en train de subir le peuple syrien", a encore affirmé M. Bounni, alors que les violences ont fait quelque 70.000 morts en deux ans, selon l'ONU.

"Nous ne pouvons pas continuer à écouter des déclarations qui ne sont pas accompagnées d'actions (...) Le monde a la responsabilité de protéger (les Syriens) d'un boucher", a-t-il répété.

La Coalition de l'opposition a annoncé samedi dans un communiqué qu'elle suspendait sa participation à la prochaine réunion des Amis du peuple syrien, prévue le 28 février à Rome, de même que ses visites en Russie, fidèle allié du régime de Bachar al-Assad, et aux Etats-Unis.

"Nous voulons dire (aux pays soutenant l'opposition, dont les Amis du peuple syrien): si vous êtes nos vrais amis, aidez-nous à arrêter les massacres qui sont en train d'être commis contre notre peuple", a-t-il lancé.

ser/cco/vl