NOUVELLES
23/02/2013 08:20 EST | Actualisé 25/04/2013 05:12 EDT

L'armée tchadienne tue 65 rebelles islamistes dans le nord du Mali

N'DJAMENA, Tchad - L'armée tchadienne a annoncé samedi que ses troupes avaient tué 65 rebelles islamistes et détruit cinq véhicules lors de violents affrontements dans le nord du Mali.

Dans une déclaration présentée par la télévision d'État, les autorités militaires du Tchad ont également révélé que 13 soldats avaient perdu la vie et six autres avaient été blessés durant les combats survenus vendredi.

Toujours selon la déclaration, la lutte s'est produite dans le massif de l'Adrar des Iforas, dans le nord-est du Mali.

Le Tchad a déployé environ 1800 soldats dans le cadre de l'intervention militaire lancée au début de l'année par la France pour déloger les islamistes affiliés à Al-Qaïda qui contrôlaient le nord du Mali.

Les insurgés se sont réfugiés dans les montagnes près de la frontière du Mali avec l'Algérie après avoir été chassés des principales villes du nord du pays par les forces françaises et maliennes à la fin du mois de janvier.