NOUVELLES
23/02/2013 09:07 EST | Actualisé 25/04/2013 05:12 EDT

Heurts entre colons et Palestiniens dans le nord de la Cisjordanie

Des heurts ont éclaté samedi entre des colons juifs et des villageois palestiniens dans le nord de la Cisjordanie, a-t-on appris de sources concordantes.

Selon des témoins et des sources des services de sécurité palestiniens, des colons de l'implantation d'Esh Kodesh, non autorisée par le gouvernement israélien, ont attaqué des Palestiniens du village voisin de Qousra, au sud de Naplouse.

Les colons s'en sont pris à des oliviers appartenant aux villageois palestiniens et ont jeté des pierres dans leur direction, ont précisé ces sources.

Un Palestinien a été blessé par un tir à balle réelle des colons et deux autres l'ont été par des tirs de balles en caoutchouc des forces de sécurité israéliennes arrivées sur place, ont-elles ajouté.

"Des heurts ont opposé environ 200 Palestiniens à 25 civils israéliens originaires de Cisjordanie qui se sont jetés des pierres. Les forces de sécurité arrivées sur place ont utilisé des équipements anti-émeutes pour les disperser", a indiqué une porte-parole militaire à l'AFP sans donner davantage de détails.

Des sources militaires ont confirmé l'utilisation de balles réelles par les colons. Elles ont ajouté que deux Palestiniens avaient été blessés au cours des affrontements.

Les heurts se sont multipliés depuis le début de l'année entre les colons d'Esh Kodesh et des villageois palestiniens.

Des colons extrémistes mènent sous le nom de "Prix à payer" des attaques contre des villageois palestiniens, des lieux de culte musulmans et chrétiens, des militants pacifistes israéliens, voire l'armée, pour se venger de décisions gouvernementales qu'ils jugent hostiles à leurs intérêts ou d'actes attribués à la population palestinienne.

Quelque 360.000 colons juifs vivent dans les implantations de Cisjordanie, considérées comme illégales par la communauté internationale, qu'elles aient été ou non autorisées par le gouvernement israélien.

str/dms/feb