NOUVELLES
22/02/2013 09:19 EST | Actualisé 24/04/2013 05:12 EDT

Superbike - 19 pilotes à l'assaut du trône vacant de "l'Empereur Biaggi"

Dix-neuf pilotes titulaires partent à l'assaut, dès dimanche à Phillip Island (Australie), du trône de champion du monde Superbike laissé vacant par l'"Empereur romain" Max Biaggi, parti à la retraite en fin d'année dernière.

Biaggi, quadruple champion du monde en 250 cc (1994 à 1997), a remporté l'an dernier à 41 ans son deuxième titre en Superbike, après celui conquis en 2010 déjà sur Aprilia.

L'Espagnol Carlos Checa, champion du monde 2011, est désormais le doyen des pilotes et doit espérer secrètement faire aussi bien que le Romain en gagnant un deuxième titre au même âge... Il aura 41 ans le 15 octobre.

Des doutes persistent sur le potentiel de sa nouvelle Ducati, la Panigale 1199 R, même si la seconde séance d'essai officielle de la saison 2013, réalisée en début de semaine à Phillip Island, a semblé prometteuse.

Aprilia semble mieux armé après deux années (2010 et 2012) auréolées de quatre titres mondiaux pilotes et constructeurs.

La RSV4 de Biaggi sera désormais aux mains du Français Sylvain Guintoli, 7e l'an passé sur Ducati, qui devient donc l'un des grands favoris du championnat.

Cependant, l'Irlandais Eugene Laverty, 6e en 2012 déjà sur Aprilia et 3e en 2011 sur Yamaha, crédité, comme le Français, de trois victoires en Superbike, sera un redoutable équipier.

BMW, proche du titre l'an passé avant les déboires de Marco Melandri, comptera une nouvelle fois sur le pilote italien et sur le Britannique Chaz Davies, champion du monde Supersport 2011, pour prouver une fois pour toutes les qualités de sa S 1000 RR.

De son coté, Suzuki, via l'écurie Crescent, prêtera ses deux GSX-R1000 à l'expérimenté britannique Leon Camier, très rapide lors des essais officiels et au Français Jules Cluzel, vice-champion du monde 2012 en Supersport.

Avec l'absence de Yamaha et une Honda CBR 1000 RR qui paraît en fin de développement, Kawasaki demeure le constructeur japonais le plus en pointe avec sa ZX-10R. D'autant plus que le Britannique Tom Sykes est revanchard après avoir perdu le titre 2012 pour un demi-point. Le Français Loris Baz, vainqueur à Silverstone l'an passé, viendra le seconder.

Le calendrier 2013:

24 février: Phillip Island (AUS)

14 avril: Motorland Aragon (ESP)

28 avril: Assen (NED)

12 mai: Monza (ITA)

26 mai: Donington (GBR)

9 juin: Portimao (POR) (sous réserve)

23 juin: à déterminer

30 juin: Imola (ITA) (sous réserve)

21 juillet: Moscou (RUS)

4 août: Silverstone (GBR)

1er septembre: Nürburgring (GER)

29 septembre: Laguna Seca (USA)

6 octobre: Magny-Cours (FRA)

20 octobre: Jerez (ESP)

17 novembre: Buddh (IND)

syd/gf/bm