NOUVELLES
22/02/2013 05:39 EST | Actualisé 24/04/2013 05:12 EDT

Suisse: l'entraîneur en chef, Inglin, limogé pour manque de résultats

L'entraîneur en chef de l'équipe de Suisse messieurs de ski alpin, Osi Inglin, a été limogé et quittera ses fonctions en fin de saison, en raison du manque de résultats, a annoncé Swiss-Ski vendredi.

Dès avant les Mondiaux de Schladming (Autriche), où la Confédération n'a remporté aucune médaille chez les messieurs, et une seule au féminin, le départ d'Inglin ne faisait déjà plus de doute.

"J'aurais aimé continuer. Avant les Championnats du monde, je me sentais pleinement soutenu par le présidium de Swiss-Ski et par l'entourage. Entre temps, la situation a changé. Je dois l'accepter. Je souhaite beaucoup de bonheur et de succès à l'équipe", a-t-il indiqué.

"La situation et les circonstances actuelles exigent un nouveau départ et un regard neuf. Les qualités d'Osi Inglin ne sont donc pas remises en question sur le principe. Du reste, nous examinons en ce moment de quelle façon conserver le grand savoir-faire et l'expérience d'Osi Inglin dans notre fédération en lui trouvant un nouveau poste", a annoncé le président de Swiss-Ski, Urs Lehmann, champion du monde de descente en 1993.

Il y a eu le feu dès l'automne à la Maison Suisse, encore triomphante en vitesse la saison dernière avec Didier Cuche et Beat Feuz. Cuche à la retraite, Feuz a manqué toute la saison à cause de gros problèmes à un genou.

Champion olympique de descente, Didier Défago n'a pas trouvé la bonne carburation. Carlo Janka, champion olympique de géant, a régressé. Résultat: un seul podium jusqu'à présent sur le circuit majeur, la 3e place de Janka en super-combiné à Wengen (Suisse), le 18 janvier.

asc/gv