NOUVELLES
22/02/2013 11:35 EST | Actualisé 24/04/2013 05:12 EDT

Sterz obtient le meilleur temps de la descente d'entraînement, devant Maze

MERIBEL, France - L'Autrichienne Regina Sterz a réussi le meilleur temps de la descente d'entraînement, vendredi, devançant facilement la meneuse au classement général de la Coupe du monde de ski alpin Tina Maze.

Sterz a bouclé le parcours en une minute et 42,43 secondes — retranchant une seconde au meilleur temps de la Slovène établi la veille.

Maze, qui a décroché une médaille d'or et deux autres d'argent aux récents championnats du monde de ski alpin, tentera de poursuivre sa domination en savourant une première victoire en descente ce week-end.

Maze a accusé un déficit de 0,49 seconde de retard, suivie de Julia Mancuso à 0,78 derrière.

L'Américaine Stacey Cook, qui a obtenu deux deuxièmes places cette saison — chaque fois à Lake Louise, en Alberta — a abouti au cinquième rang.

Larisa Yurkiw, de Wiarton, en Ontario, s'est contentée du 42e temps (1:46,37), tandis que sa compatriote Marie-Michèle Gagnon, de Lévis, a suivi six rangs derrière avec un retard de 4,97 secondes sur Sterz.

Les Américaines occupent les deux premières places ainsi que quatre des six premières au classement général de la descente, et elles n'ont besoin que de deux autres podiums pour égaler le record national de dix établi en Coupe du monde en 1994-95.

Cook est deuxième au classement général derrière Lindsey Vonn, qui sera à l'écart pour le reste de la saison après s'être gravement blessée à un genou lors d'une chute survenue aux Mondiaux.

La championne du monde en titre, la Française Marion Rolland, a accusé un déficit de plus d'une seconde pour se retrouver en sixième position sur le parcours Roc de Fer à Meribel, qui accueille ses premières épreuves de la Coupe du monde en 19 ans.

Maze détient une avance de 888 points au classement général sur l'Allemande Maria Hoefl-Riesch. Hoefl-Riesch a réalisé le septième temps, ce qui constitue une amélioration par rapport à sa 11e position de la veille.

La descente sera suivie du super-combiné dimanche — la descente et le slalom — mettant ainsi la table pour un autre duel entre Maze et Hoefl-Riesch.