NOUVELLES
22/02/2013 11:53 EST | Actualisé 24/04/2013 05:12 EDT

Soupçonné de vol, un aide à la femme du président haïtien a remis sa démission

PORT-AU-PRINCE, Haïti - Le Palais national d'Haïti a accepté la démission d'un employé qui a admis avoir volé près de 30 000$ d'une banque de la Floride où il travaillait comme caissier.

Le départ de Karl Jean-Jeune survient après que The Palm Beach Post eut rapporté cette semaine que cet aide à la première Dame du pays, Sophia Martelly, travaillait pour celle-ci même s'il avait un casier judiciaire.

Jean-Jeune n'a pu être joint pour commenter l'affaire vendredi soir.

Mercredi, il avait refusé de commenter la nouvelle du journal floridien.

Citant un rapport de police, The Palm Beach Post a affirmé que Jean-Jeune avait admis aux adjoints du shérif et à des dirigeants de la banque qu'il avait volé 28 700$, lors d'échanges d'argent, au moment où il travaillait à la filiale de la Washington Mutual à Lake Worth, en Floride.