NOUVELLES
22/02/2013 10:28 EST | Actualisé 24/04/2013 05:12 EDT

RDC: l'ONU craint une reprise des hostilités

L'envoyé spécial des Nations Unies en République démocratique du Congo a déclaré vendredi qu'un conflit de grande ampleur pourrait de nouveau éclater dans le pays africain.

Roger Meece a prévenu le Conseil de sécurité de l'ONU que la situation continuait à se détériorer dans l'est de la RDC alors que le groupe rebelle M23, qui a conquis la ville de Goma en novembre, s'apprêterait à reprendre les armes dans le cadre d'une importante opération militaire.

M. Meece a fait cette déclaration deux jours avant une cérémonie à Addis-Abeba, en Éthiopie, durant laquelle la République démocratique du Congo et 10 autres pays doivent ratifier un accord de paix visant à mettre un terme à quelque 20 ans de combats en sol congolais.


Associated Press