NOUVELLES
22/02/2013 06:00 EST | Actualisé 24/04/2013 05:12 EDT

L'armée américaine suspend les vols d'essai de ses chasseurs F-35

AFP/Getty Images

L'armée américaine a suspendu vendredi les vols d'essai de ses nouveaux chasseurs F-35 en raison de potentiels problèmes de moteur, selon une porte-parole, un nouveau revers pour ce programme plombé par des coûts prohibitifs et de nombreux incidents techniques.

Cette suspension est une "mesure de précaution" après la découverte d'une fissure sur une lame d'une turbine d'un moteur d'un F-35 sur la base d'Edwards, en Californie, selon cette porte-parole du Pentagone, Kyra Hawn.

"Il est trop tôt pour savoir quel sera l'impact de cette découverte sur la flotte dans son ensemble, mais par mesure de précaution toutes les opérations incluant des F-35 sont suspendues jusqu'à ce que l'on sache exactement ce qui a causé cette fissure", a-t-elle ajouté dans un communiqué.

Les Etats-Unis disposent à l'heure actuelle de 51 avions F-35.

"Il nous faut voir si c'est un incident isolé ou si cela implique des conséquences plus importantes", a-t-elle ajouté à l'AFP.

Elle a précisé que la lame de turbine abîmée avait été renvoyée à l'usine du fabricant, le motoriste Pratt and Whitney, dans le Connecticut, pour être examinée.

Le Pentagone nourrit beaucoup d'espoirs pour son chasseur F-35, qui doit remplacer les appareils de combat actuels de l'US Air Force, de la Navy et des Marines d'ici la fin de la décennie.

L'armée américaine prévoit de produire 2 443 avions pour elle-même, et plusieurs centaines d'autres pour huit de ses partenaires internationaux qui ont investi dans ce projet, ainsi que pour deux autres clients, le Japon et Israël.

Cependant, les pays impliqués dans ce programme sont de plus en plus inquiets en raison notamment des dépassements de coûts et des retards incessants dans la production.

INOLTRE SU HUFFPOST

Les alternatives au F-35