NOUVELLES
22/02/2013 02:25 EST | Actualisé 23/04/2013 05:12 EDT

NBA - Tony Parker et San Antonio ridiculisent Chris Paul et les Clippers

Tony Parker a donné de l'épaisseur à une candidature au titre de MVP de la saison en NBA en livrant une prestation très haut de gamme avec San Antonio jeudi face à Chris Paul et ses Los Angeles Clippers, humiliés à domicile (116-90).

Le meneur de jeu français a complètement surclassé son alter ego des Clippers, qui a été désigné dimanche meilleur joueur du All Star Game et est en général considéré comme le meilleur meneur de jeu de NBA.

Parker a marqué 31 points (à 12 sur 16 aux tirs) en seulement 28 minutes de jeu, contre 4 à Paul (à 1 sur 6 aux tirs) en 27 minutes de jeu. Le meneur des Spurs a distribué 7 passes décisives, contre 4 à celui des Clippers et, surtout, "TP" n'a perdu aucun ballon et s'est limité à 2 fautes pendant que "CP" commettait 3 pertes de balle et faisait 5 fautes.

"Parker est le meilleur meneur de jeu du monde, c'était une démonstration, a affirmé Charles Barkley, l'ancienne star de Philadelphie et Phoenix. Sans faire injure à LeBron James, c'est Parker qui devrait être désigné MVP cette saison. Ce trophée récompense ne récompense pas forcément le meilleur joueur (James, NDLR) mais celui qui fait la meilleure saison, et ce joueur c'est Parker".

Les chances que Parker soit récompensé par un tel trophée sont toutefois bien maigres, tant LeBron James continue de dominer offensivement et défensivement pour une équipe de Miami qui a remporté jeudi sa 9e victoire d'affilée.

Même si Parker a brillé, le "King" ne s'est pas fait oublier avec 26 points, 12 rebonds et 7 passes décisives face à Chicago, battu (86-67) à domicile.

Il n'y a pas eu de match au Staples center de Los Angeles, où les Spurs menaient déjà de 15 points à la mi-temps face aux Clippers et ont enregistré leur 16e victoire sur les 17 derniers matches.

San Antonio, machine collective parfaitement huilée, a étouffé l'une des équipes les plus spectaculaires de la Ligue, littéralement clouée au sol, et a conforté sa place en haut du classement en infligeant aux Clippers, pourtant leaders de la division Pacifique, leur plus large défaite de la saison.

"Ce n'est pas seulement moi, c'est un bon travail d'équipe, a indiqué Parker. Nous avons parfaitement défendu (6 contres, 7 interceptions) et très bien shooté (59% de réussite). On sait que ce sera dur mais nous voulons conserver cette première place jusqu'à la fin de la saison régulière."

Suppléant de Parker en fin de match, son compatriote Nando de Colo a profité de ses 20 minutes de jeu pour marquer 9 points et prendre 2 rebonds.

bpe/gv