NOUVELLES
22/02/2013 02:42 EST | Actualisé 23/04/2013 05:12 EDT

L'urgence de l'hôpital Maisonneuve-Rosemont sera agrandie

L'urgence de l'hôpital Maisonneuve-Rosemont sera agrandie et réaménagée en profondeur. Le ministère de la Santé et des Services sociaux, Réjean Hébert, a annoncé le début de la troisième phase des travaux de rénovation de l'établissement.

L'urgence accueillera 57 civières à la fin des travaux, dont 4 civières dites « de choc » destinées aux cas les plus instables.

« L'urgence de l'Hôpital Maisonneuve-Rosemont, l'une des plus achalandées du Québec, n'a pas été l'objet d'interventions majeures depuis près de quarante ans », a précisé M. Hébert par voie de communiqué. « Ces travaux d'agrandissement permettront de mieux répondre aux besoins de la population. Cette initiative se justifie également par la nécessité de rendre l'urgence conforme aux normes contemporaines, d'assurer un meilleur contrôle des infections et de parfaire le renforcement parasismique. »

Les coûts de la troisième phase du projet s'élèveront à 71 millions de dollars, dont le financement provient essentiellement du ministère de la Santé et des Services sociaux. La fondation de l'hôpital a contribué à hauteur d'un peu plus d'un million de dollars.

Par ailleurs, le ministre Hébert a profité de l'occasion pour annoncer une mise de fonds de 1,6 million de dollars pour le réaménagement de l'unité de médecine familiale (UMF) de l'institution. Affiliée à l'Université de Montréal, cette UMF contribue à la formation de la relève en médecine familiale.

L'UMF déménagera au troisième étage de l'hôpital afin de pratiquement doubler sa superficie. L'agrandissement de l'UMF permettra d'augmenter le nombre de consultations annuelles qui est présentement de 20 000 visites.

De plus, le projet permettra d'accueillir un plus grand nombre de résidants, soit : 14 de première année, 14 de deuxième année, 4 externes et une stagiaire infirmière praticienne de première ligne.