NOUVELLES
22/02/2013 03:36 EST | Actualisé 23/04/2013 05:12 EDT

Les Égyptiens aux urnes dès le 27 avril

En Égypte, les élections législatives vont commencer le 27 avril et se terminer en juin, en vertu d'un décret signé tard jeudi par le président Mohamed Morsi.

Le scrutin aura lieu en quatre phases. Le décret qui prévoit aussi que le nouveau parlement se réunira le 6 juillet.

La chambre haute du Parlement égyptien a adopté la loi électorale amendée par la Cour constitutionnelle, ce qui a permis au président de fixer la date des élections.

Le Parlement, dominé par les Frères musulmans, a été dissout en juin dernier, en raison d'une loi électorale jugée injuste. Le président avait ensuite annulé la dissolution. Depuis le départ de l'ancien président Hosni Mobarak au terme d'un important soulèvement populaire, les Égyptiens se sont rendus aux urnes à plusieurs reprises, pour des référendums, des élections présidentielles et des scrutins législatifs.

L'Égypte est toujours divisée entre les partisans des Frères musulmans et d'un pouvoir basé sur l'islam, et ceux qui appuient les partis laïcs et libéraux.