NOUVELLES
22/02/2013 01:30 EST | Actualisé 24/04/2013 05:12 EDT

Les avocats d'Armstrong affirment que le Département de la Justice le poursuit

WASHINGTON - Les avocats de Lance Armstrong ont indiqué que le Département de la Justice américain s'était joint à la poursuite déposée contre le cycliste.

La poursuite soutient que l'ex-champion du Tour de France avait caché sa consommation de drogues de performance pendant plus d'une décennie et qu'il avait trompé son principal commanditaire, U.S. Postal Service.

La poursuite à laquelle se joint le Département de la Justice américain a été déposée en 2010 par son ex-coéquipier Floyd Landis, qui s'est fait retirer son titre du Tour de France en 2006 pour dopage sportif.

Un des avocats d'Armstrong, Robert Luskin, a indiqué vendredi que les négociations avec le gouvernement avaient échoué parce que «nous ne nous entendons pas sur le fait que le service postal a été dédommagé».

«Les propres études du service postal démontrent qu'il a amplement bénéficié de sa commandite — des bénéfices excédant les 100 millions $US», a expliqué Luskin.

La poursuite de Landis était jusqu'ici placée sous-scellés, mais elle ne le sera désormais plus.