DIVERTISSEMENT
21/02/2013 05:57 EST | Actualisé 21/02/2013 05:58 EST

Wilfred LeBouthillier: un quatrième album en préparation (ENTREVUE)

QMI

Si Wilfred LeBouthillier se fait rare par les temps qui courent, c’est qu’il planche présentement sur son quatrième album, un opus aux accents folk et country, qui devrait atterrir sur les tablettes des disquaires l’automne prochain, probablement vers la fin du mois de septembre.

« Je suis là-dessus pas mal à temps plein, a laissé savoir le chanteur, rencontré au lancement de l’album de son ami Maxime McGraw, lundi. Musicalement, je ne m’éloignerai pas vraiment de ce que j’ai déjà fait mais, au niveau des arrangements, je m’en vais dans une direction un peu plus acoustique que sur mon dernier disque. »

« Il y aura aussi beaucoup d’histoires sur cet album, a poursuivi Wilfred. J’ai maintenant 34 ans, alors il y a une maturité qui s’installe dans la plume. Je suis un papa qui ne voit plus la vie de la même façon qu’il y a 10 ans. J’ai hâte de sortir ce disque; depuis 2009 que je n’ai rien proposé de nouveau au public. »

Celui qui a commencé à jeter les bases de sa carrière en Europe, où il s’est produit à plusieurs reprises à l’Olympia de Paris, en première partie du spectacle de Véronic DiCaire, compte également continuer ses démarches outre-frontières en lançant chez nos cousins une galette entièrement bricolée pour eux. Aucune date n’a encore été arrêtée pour la concrétisation de ce projet, mais Wilfred espère être en mesure de le finaliser au courant de l’année 2013.

« Le disque qui sortira là-bas sera probablement un mélange de tout ce que j’ai fait auparavant, précise-t-il. L’Europe, c’est un marché vraiment différent. Certaines chansons que j’ai écrites dans le passé sont davantage adaptées pour les Français. Alors, on va réunir des pièces de mes trois premiers albums et on va les réarranger, pour que ça soit homogène. »

Star Académie, déjà 10 ans.

Mine de rien, ces jours-ci marquent le 10e anniversaire de la version québécoise de Star Académie. C’est en effet le 16 février 2003 que Wilfred, Marie-Élaine Thibert, Annie Villeneuve, Émilie Bégin et les autres mettaient le pied pour la première fois dans l’autobus qui allait les mener directement sous les lumières du show-business. Quel bilan le vainqueur de cette première mouture trace-t-il, une décennie après que sa vie ait été transformée du tout au tout ?

« C’a passé vite, ça n’a pas de bon sens, siffle-t-il. À partir du moment où Star Académie a commencé, c’a été un véritable feu roulant. Le temps avance et on ne s’en rend pas compte. Et, à un moment donné, on s’arrête et on se dit que ça fait 10 ans! Beaucoup de choses nous repassent alors dans la tête. »

« Je garde de beaux souvenirs de cette aventure. Avec les autres participants, on n’a pas nécessairement gardé beaucoup contact, mais on se voit de temps en temps et on sait qu’il y a un lien particulier entre nous. On comprend ce que les autres ont vécu. Je me souviens du moment où on est arrivés en autobus; on était toutes des personnes différentes, mais on allait bien ensemble », se remémore Wilfred avec émotion..