NOUVELLES
21/02/2013 02:07 EST | Actualisé 23/04/2013 05:12 EDT

Une fusée de détresse tue un jeune Bolivien dans un stade, 12 Brésiliens arrêtés

La police bolivienne a annoncé jeudi avoir arrêté douze supporteurs du club brésilien du Corinthians de Sao Paulo dans le cadre de l'enquête sur le décès la veille d'un jeune Bolivien de 16 ans, touché par une fusée de détresse lors de la rencontre entre San José et les Corinthians dans la ville andine d'Oruro.

"Un soi-disant supporter du Corinthians a allumé une fusée de détresse (...) il semble qu'il l'a mal manipulée et la fusée a atteint une personne qui est ensuite malheureusement décédée", a annoncé à la presse le chef de la police d'Oruro, le colonel Hector Rios.

Son collègue, le colonel Antenor Medrano, a ensuite précisé à des journalistes que 12 supporters brésiliens du Corinthians suspectés d'être les auteurs du tir avaient été interpellés par la police.

La victime, un supporter du San José Oruro, a eu le crâne transpercé par ce projectile allumé au moment du but brésilien de cette rencontre (1-1) disputée dans le cadre de la première journée du groupe 5 de la Copa Libertadores, le trophée continental latino-américain.

"Le décès a été immédiat", a indiqué le médecin de l'hôpital public d'Oruro, Jose María Vargas, cité par l'agence gouvernementale ABI.

jac/ma/ag/eb